Chimio & PLS

Et voilà, sacré papy Roudier, à trop mythoner on chope des saletés…

Après s’être fait proprement bolosser par les antifas montpeliérains, puis par des minots de 16-17 an à Bordeaux, provoquant la publication d’une nouvelle vidéo victimaire hilarante, la Ligue pédale dans la semoule.

On a ainsi droit à un article suppliant le préfet de réprimer les “gauchistes” tout en se pleignant de la répression du système, parlant de mouvement ouvrier tout en chiant sur Guevara, taclant Mélenchon d’antisémite (pour d’anciens membres du CEPE, comité de soutien aux prisonniers néonazis, c’est assez ironique), chialant sur les médias et les bloqueurs tout en essayant de gratter un peu d’attention médiatique et en faisant de la retape pour la secte perchée des brigandes… Le fin fond de la dégénérescence.

Comme disait Audiard, “il n’y a que les Basques et les ordures qui portent des bérets” – et cette ligue n’a pas l’air très basque.

Le fond du trou. A droite, Ongwe, qui ne peut plus trainer avec les jeunes punks locaux, essaie désespérément de se faire des amis avec son t-shirt Mussolini. Embarrassant…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s