Montpellier contre l’insécurité

Les sites de l’extrême droite locale aiment présenter Montpellier comme un coupe-gorge. Au delà de cette parano de fragiles, on comprend un peu mieux leur obsession sécuritaire quand on s’intéresse aux amitiés et aux actes des fafs du coin.

Concernant les amitiés, on sait ainsi que le groupe ayant courageusement agressé des étudiants dans l’université de droit s’était retrouvé juste avant les faits dans un château du coin, en compagnie de notables et de membres du FN ou de la Ligue du midi, lors d’une réunion de la manif pour tous. Les bourges fafs et notables main dans la main…

Concernant les actes, après avoir chialé sur l’insécurité, nos guignols locaux essaient désespérément d’alimenter les chroniques “faits divers”. Sans grande réussite.

Ainsi, deux d’entre eux (Clément Noury et Florian Lelong), ont tenté de voler une veste à des passants. Peut être qu’ils se croyaient “menaçants”? Mauvaise idée en tout cas. L’autodéfense contre l’insécurité a été immédiate. Pas de veste, mais des lunettes pétées, et une dignité disparue.

Mais ce n’est pas tout, puisque l’équipe de bras cassés a ensuite eu la brillante idée de traîner autour de manifestations, notamment de gjlets jaunes, oubliant que tout le matos du monde ne compense pas un mental de victimes. Dont acte, puisque nos sprinteurs préférés auront encore et encore lapiné jusqu’au Verdanson… A jouer les hooligans sans pouvoir assumer, ça finit par travailler le cardio !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s